Produits réfractaires isolants façonnés rigides

Les produits réfractaires isolants façonnés rigides doivent être réfractaires (R.P. > 1500°C) et présenter une porosité totale d'au moins 45 % du volume apparent, cette porosité atteint parfois 85 %.

Ils sont moulés ou mis en forme par forte compression et généralement agglomérés par cuisson. La porosité est obtenue par des moyens très divers. La densité va de 1/6 à 1/2 de celle des produits denses de même nature chimique.

Les conductivités thermiques sont réduites dans des proportions analogues (du moins aux basses températures). Ces produits sont surtout fabriqués en argile réfractaire (densité allant de 0.4 à 1.2) mais également en alumine, silice etc..

Dans leur catégorie, les réfractaires isolants font l'objet d'une classification particulière qui se rapporte aux limites de leur température d'emploi. Cette classification résulte d'un essai conventionnel (normalisé) des variations de dimensions après chauffage à une température déterminée pendant un temps donné, la variation de dimension observée devant être inférieure à 2 %.

La température limite d'emploi en régime continu, et en atmosphère oxydante doit demeurer inférieure de 50°C au moins à la température d'épreuve ; celle-ci peut-être atteinte  pour un court moment sans inconvénient. La température de régime admissible est plus faible en atmosphère réductrice. La résistance mécanique, la résistance aux chocs thermiques et à la corrosion chimique de ces produits sont obligatoirement faibles.